Tanaisie : propriétés et bienfaits pour vous et votre jardin

Sommaire

Il existe un grand nombre de plantes qui peuvent favoriser votre bien-être. La tanaisie figure parmi les meilleures. Son huile essentielle possède, en effet, de nombreuses propriétés médicinales intéressantes pour garder un bon état physique.

Découvrez la tanaisie, un produit à avoir sous la main !

Tanaisie : ses caractéristiques

Plante médicinale utilisée par les moines il y a bien longtemps, la tanaisie - de son nom botanique Tanacetum vulgare - appartient à la famille des Asteraceae :

  • De croissance facile, elle se multiplie spontanément dans un sol léger ;
  • Elle ne craint ni l'ombre, ni le soleil ;
  • Aujourd'hui, la tanaisie pousse dans toute l'Europe. Vous l'avez peut-être déjà croisée sous d'autres noms, comme la camomille du Maroc, la camomille bleue ou encore la barbotine ;
  • D'un point de vue botanique, il s'agit d'une plante vivace et vigoureuse. Il en existe près de soixante-dix espèces. Elle est composée de :
    • feuilles caduques dentées,
    • tiges pouvant atteindre un mètre de hauteur,
    • fleurs jaunes d'or contenues dans des capitules.
  • Elle fleurit abondamment en été ;
  • Elle est moins envahissante en pot qu'en pleine terre ;
  • Elle pousse spontanément, mais peut aussi être semée au printemps ;
  • Selon les espèces, elle exhale différents parfums, parfois camphrés, cinéoliques, épicés, fleuris.

Bon à savoir : Au jardin potager, au verger et au jardin d'agrément, la tanaisie est un allié naturel exceptionnel qui permet d'éloigner nombre de nuisibles indésirables.

Quels sont les avantages de la tanaisie ?

La tanaisie s’utilise pour produire une huile essentielle à partir de la distillation de ses longues tiges et de ses fleurs. Cette huile très odorante, de couleur bleu indigo, lui vaut son surnom de camomille bleue.

L'huile essentielle de tanaisie offre de nombreux attributs, à savoir :

  • Anti-inflammatoires : du fait de sa richesse en chamazulène, l'huile de tanaisie soulage les douleurs dues aux névrites, aux rhumatismes, aux tendinites, à l'arthrite, aux sciatiques ou encore aux inflammations cutanées.
  • Anti-oxydantes : l'huile de tanaisie, là encore grâce au chamazulène, aide à lutter contre les radicaux-libres qui accélèrent le vieillissement cellulaire et laissent les rides (entre autres) s'installer de façon parfois précoce.
  • Antihistaminiques : indispensables pour soulager les désagréments liés aux allergies aux pollens, comme la rhinite allergique, voire dans certains cas pour prévenir les crises d'asthme. Elle s'utilise :
    • soit directement en en respirant quelques gouttes dans un mouchoir jusqu'à 6 fois par jour ;
    • soit sous forme diluée (5 % d'HE pour 95 % d'huile végétale) en application cutanée, notamment dans un but préventif.

L'huile essentielle de tanaisie peut également :

  • Soulager les démangeaisons notamment en cas de prurit allergique en ajoutant quelques gouttes d'huile de tanaisie à de l'huile végétale de calendula ou d'amande douce, deux végétaux amis de la peau. Cette préparation s’utilise en massage sur la région concernée par l'irritation.
  • Apaiser les effets des coups de soleil : pour une application en massage lorsqu'elle est ajoutée à de l'HE de lavande, d'immortelle, de myrrhe et à de l'huile végétale de millepertuis et d'argan.
  • Soulager les problèmes cutanés : préparez un mélange d'huiles essentielles de tanaisie, géranium, carotte, ciste, d'huiles végétales de bourrache et de rose, à appliquer matin et soir après avoir soigneusement nettoyé et séché le visage. Cette préparation est recommandée en cas de peau acnéique, de peau grasse aux pores dilatés présentant ou non des comédons ou de peau eczémateuse.

Bon à savoir : une huile essentielle doit toujours être utilisée avec précaution et si possible après avoir pris conseil auprès d'un pharmacien (cette HE fait d'ailleurs partie des seules à n'être disponibles qu'en pharmacie). Elle ne doit jamais être appliquée pure, directement sur la peau. Il faut la mélanger à une huile végétale ou à du miel par exemple. Il ne faut en aucun cas appliquer d'huile essentielle sur les muqueuses, les yeux, ni les utiliser par voie buccale.

Avantages de la tanaisie pour votre jardin

La tanaisie est une plante herbacée vivace qui trouve ses origines en Europe et en Asie. Elle offre des avantages aux humains, mais aussi au jardin ! Elle est en effet reconnue pour son caractère insecticide et fongicide.

Les caractéristiques insectifuges

Insecticide bio, la tanaisie dégage une forte odeur camphrée qui fait office de répulsif pour de nombreux nuisibles, notamment les pucerons, les puces, les mouches, les limaces, les doryphores, les carpocapses, les fourmis et les thrips. Sa culture dans un potager permet donc de lutter contre ces insectes nuisibles. Elle se révèle encore plus efficace en présence de purin.

Les caractéristiques fongicides

La tanaisie a également des caractéristiques fongicides. Elle lutte contre les maladies fongiques, telles que le mildiou, la rouille et l'oïdium, favorisées par la pluie. Elle protège non seulement vos plants de maraîchers, mais aussi les équipements du potager qui peuvent être attaqués par des maladies ou des nuisibles.

Autres qualités pour le jardin

La tanaisie aide à chasser les nuisibles mais attire les insectes auxiliaires, tels que les coccinelles, les syrphes et les chrysopes. Ces derniers, en plus de colorer le potager, constituent des prédateurs naturels de nombreux nuisibles. La tanaisie permet aussi d'améliorer la structure du sol. C’est une plante fixatrice d'azote : en d’autres termes, elle contribue à enrichir le sol en azote.

Plante aux multiples vertus pour les espaces verts, la tanaisie est un allié précieux des jardiniers biologiques dans la lutte contre les nuisibles et les maladies fongiques.

Comment utiliser la tanaisie du jardin ?

L’utilisation de la tanaisie dépend des particularités médicinales dont vous voulez bénéficier. Voici quelques utilisations parmi les plus courantes.

En infusion ou décoction

Si vous voulez consommer la tanaisie en infusion ou en décoction, il suffit de mettre quelques feuilles dans 1 litre d'eau chaude pour en faire une tisane. Laissez reposer le mélange pendant quelques minutes pour que les feuilles puissent bien libérer les principes actifs dans l'eau. Filtrez et buvez ensuite autant de fois que vous voulez durant la journée. Cette boisson à base de tanaisie est réputée pour ses facultés calmantes et apaisantes.

En cataplasme

Pour faire le cataplasme, vous pouvez utiliser la plante fraîche puis l’écraser et en faire une pâte. Cette pâte sert ensuite à la réalisation d’un cataplasme à appliquer localement sur la peau. Elle peut aussi s’obtenir par une macération. Il est important de faire un test préalable pour éviter toute réaction allergique.

En vaporisation ou fumigation

Lorsque la plante de tanaisie est brûlée ou chauffée, elle libère ses huiles essentielles dans l'atmosphère. Cette fumée ou cette vapeur repousse les nuisibles et purifie l'air.

En huile essentielle

En aromathérapie, l’huile essentielle de plante de tanaisie est réputée pour ses facultés antispasmodiques, anti-inflammatoires et antiparasitaires. Il est possible de la mélanger à des boissons ou des aliments et la consommer par voie orale. Il est aussi possible de l’utiliser dans les bains de vapeur ou en application locale.

En usage externe

La tanaisie se retrouve aussi dans certains cosmétiques. Grâce à ses attributs apaisants et antioxydants, elle contribue à divers soins de la peau.

En simple plantation

Pour bénéficier de ses propriétés insecticides, vous pouvez tout simplement cultiver de la tanaisie en bordure du potager. Elle forme une barrière protectrice contre les insectes et les nuisibles.

En conclusion :

  • La tanaisie, plante médicinale aux multiples vertus, contribue au bien-être physique.
  • Son huile essentielle, riche en chamazulène, présente des propriétés anti-inflammatoires et soulage diverses douleurs.
  • En tant qu'antioxydant, elle contribue à ralentir le vieillissement cellulaire et à prévenir les effets des radicaux libres.
  • Dans le jardin, elle agit comme un insectifuge naturel, repoussant de nombreux nuisibles et favorisant la croissance d'insectes auxiliaires.
  • Grâce à ses caractéristiques fongicides, elle protège vos cultures des maladies liées à l'humidité, renforçant ainsi l’équilibre global de votre espace vert.

Pour mieux prendre soin de votre santé... par les plantes :

Ces pros peuvent vous aider