Préparer des tisanes maison avec les plantes du jardin

Sommaire

 

Si vous avez un jardin, vous ne soupçonnez peut-être pas la diversité des plantes que vous pouvez y récolter afin d'en faire des tisanes goûteuses et bienfaisantes, à base de feuilles ou de fleurs. Cette fiche pratique vous explique les bonnes techniques pour préparer des tisanes maison avec les plantes du jardin.

Zoom sur les plantes pour tisane

Quelles plantes choisir ?

Pour confectionner des tisanes, utilisez en particulier les végétaux suivants de votre jardin :

  • Des feuilles : mûrier, framboisier, noisetier, noyer, myrtille, chèvrefeuille, ortie, houblon, menthe, verveine, cerfeuil, persil, mélisse, bourrache, sauge…
  • Des branchettes de plantes aromatiques : thym, romarin, origan…
  • Des fleurs, sommités fleuries et boutons floraux : coquelicot, rose, violette, lavande, chèvrefeuille, pâquerette, tilleul, camomille…
  • Des graines, comme celles du fenouil.

Si vous cultivez des plantes exotiques dans votre potager, sachez que certaines d’entre elles sont particulièrement bénéfiques pour votre santé. C’est le cas de l’ail, du gingembre et du curcuma.

Attention : les baies de chèvrefeuille sont toxiques, alors que les feuilles et les fleurs se consomment en tisanes.

Certaines de ces tisanes ont des vertus médicinales, d’autres sont simplement agréables à déguster.

Lire l'article

Presque toutes sont une bonne source d’oligo-éléments et de vitamines (surtout lorsque la tisane est réalisée avec des plantes fraîches), certaines sont aussi des sources intéressantes de tanins et de flavonoïdes.

Note : même si leurs vertus sont intéressantes, en cas de maladie l’usage des plantes ne peut pas se substituer à un traitement thérapeutique.

Dans tous les cas, utilisez exclusivement des plantes non traitées chimiquement pour confectionner des tisanes.

Plantes fraîches ou séchées ?

Les tisanes font le plus souvent penser à des plantes séchées. Cependant, à la belle saison, rien ne vous empêche de cueillir des plantes fraîches, et d’en confectionner sur le champ des tisanes : celles-ci n’en seront que plus parfumées et n’en auront que plus de vertus.

Les tisanes de plantes séchées demandent une étape de préparation préalable : le séchage des plantes.

1. Faites sécher les plantes à tisanes

Pour faire provision de tisanes pour la saison froide, faites sécher les plantes de votre jardin avant de les stocker.

  • Au four à micro-ondes : placez les feuilles, pétales, boutons floraux, ou sommités fleuries (tilleul) sur une assiette couverte d'un morceau de papier essuie-tout. Faites chauffer 2 à 3 minutes au micro-ondes.
  • Au four traditionnel : disposez les plantes dans la plaque lèchefrite et faites-les sécher à 140 °C pendant environ une heure, porte entrouverte.
  • À l'air libre : étalez les plantes dans une cagette tapissée d’un torchon propre ou de papier essuie-tout et laissez-les sécher environ une semaine à l'ombre et au sec. Vous pouvez accélérer le processus en plaçant un ventilateur à proximité de vos plantes en train de sécher.

Note : dans tous les cas, sous peine de moisir, les plantes doivent être complètement sèches avant d’être stockées. Concrètement, elles doivent devenir craquantes au toucher.

2. Conservez les plantes séchées

Dans l'idéal, conservez vos plantes séchées dans des bocaux hermétiquement fermés (type pots de confiture) à l'abri de la lumière : leur parfum et leurs vertus seront préservés au mieux. Évitez de laisser les plantes en vrac pour que vos feuilles séchées ne prennent pas la poussière.

Vos plantes se conservent ainsi pendant un an.

3. Préparez la tisane

Faites infuser les plantes

  • Comptez une petite poignée de plantes fraîches ou une cuillerée à soupe de plantes séchées pour une tasse.
  • Faites infuser les plantes pendant environ 10 minutes dans de l’eau bouillante dans une casserole ou une théière.
  • Filtrez.
  • Sucrez avec du miel si vous le souhaitez.

Faites des infusions mixtes

Qu’il s’agisse de plantes fraîches ou séchées, mélangez à volonté plusieurs plantes dans une même infusion :

  • Soit pour donner du goût à une tisane qui n’en n’a pas :
    • La tisane d’ortie est excellente pour combattre la fatigue, mais insipide ; associez-la par exemple à un peu de romarin ou de lavande.
    • La tisane de feuille de roncier apaise bien les maux de gorge mais a peu de goût, associez-la à de la tisane de pétales de rose, efficace elle aussi contre les mêmes maux.
  • Soit pour renforcer la synergie thérapeutique de deux plantes :
    • origan et thym pour apaiser la toux :
    • menthe et sauge en cas de problèmes digestifs ;
    • tilleul et thym contre les insomnies, etc.

Comment faire une infusion avec des plantes fraîches ?

Les infusions à base de plantes fraîches sont également très délicieuses. Elles ont l’avantage de maintenir tous les arômes frais des feuilles des plantes. Voici comment procéder pour :

  • Choisir la plante : le choix doit se faire en fonction des bienfaits que vous recherchez dans le thé. Que ce soit pour améliorer la digestion ou réduire une montée de stress, les feuilles, les racines, les fleurs ou même les graines doivent être choisis avec soin. Voici quelques plantes communes du potager pour une bonne infusion : la camomille, le tilleul, la lavande, la menthe, la mélisse, la verveine et la sauge. Vous pouvez aussi utiliser du thym et du romarin.
  • Laver la plante : cette étape sert à éliminer toutes les impuretés qui pourraient se retrouver sur les feuilles. Utilisez de l’eau froide pour un meilleur nettoyage.
  • Préparer l’infusion : mettre les plantes (feuilles, racines ou fleurs) dans une tasse ou dans une casserole et y ajouter de l’eau bouillante. Découper les plantes au préalable si nécessaire.
  • Laisser infuser : l’infusion dure entre 5 et 10 minutes selon la concentration désirée pour la tisane et la résistance des parties de la plante.
  • Filtrer : à l'aide d'un petit tamis, filtrer la boisson.
  • Servir : Vous pouvez à présent servir votre tisane bio home made.

L'intensité de la tisane préparée à base de plantes fraîches de votre potager dépend du temps d'infusion. Pour une infusion intense vous pouvez soit utiliser plus de plantes, soit les laisser infuser plus longtemps. Au contraire, pour une tisane plus douce, vous devez utiliser moins de feuilles et les laisser infuser moins longtemps.

Pour plus de saveur et de goût, servez votre tisane avec un peu de miel, des épices (gingembre, ail, anis, etc.) ou des fruits (frais, confits ou séchés). Une tisane peut se composer d’un ou plusieurs ingrédients. Vous pouvez aussi mélanger vos plantes avec votre stock de thé, par exemple issus de label reconnu en France.

Les précautions à prendre pour faire sa tisane

Bien qu’il semble très facile de faire une infusion à base de plantes cueillies dans son potager, il existe quelques précautions à prendre pour ne pas mettre votre santé en danger.

La première consiste à bien choisir les plantes à utiliser. En effet, les feuilles de certaines plantes peuvent se confondre avec d’autres. Il est donc indispensable de bien identifier les plantes à utiliser pour votre tisane. En cas de doute, il est préférable de s’abstenir pour éviter les effets indésirables de plantes toxiques.

Ensuite, il est important de bien nettoyer les feuilles que vous choisissez d’infuser pour réaliser votre tisane maison. C’est d’autant plus important si les feuilles sont laissées en vrac avant d’être utilisées. Elles doivent être correctement lavées à l’eau claire pour éliminer tous les résidus de terre ou toute autre impureté. Les quantités utilisées pour chaque plante doivent correspondre à celles recommandées.

Pour finir, assurez-vous que vous ne faites aucune allergie aux plantes sélectionnées pour faire votre infusion. Consultez des spécialistes de la nutrition ou des boissons true made si vous avez des doutes sur l’utilisation de certaines plantes.

En conclusion

  • Les plantes que vous cultivez dans votre potager peuvent présenter de grands avantages pour votre santé.
  • Les plantes à thé ou les herbes aromatiques servent à faire des infusions riches en bienfaits pour la santé, le bien-être et le plaisir. Les feuilles, les racines, les tiges ou même les écorces peuvent composer une infusion.
  • N’hésitez pas à vous renseigner sur les plantes de jardin à cultiver durant toute l’année en France pour réaliser votre infusion bio à base d’un ingrédient naturel.

Ces pros peuvent vous aider